Kaori Yuki


Présentation de Kaori Tuki, Bibliographie de Kaori Yuki, Liens sur Kaori Yuki


Presentation de Kaori Yuki

Kaori Yuki est à ce jour la plus célèbre auteur de shôjô mangas fantastiques. Elle est née un 18 Décembre à Tokyo et commença sa carrière, comme beaucoup avant elles, en publiant des nouvelles dans des magazines.
Elle connut son premier succès avec " Robe d'été d'Eri ", puis fut consacrée par le grand public grâce à la série " Comtes Cain " .
Son univers très particulier et personnel nous entraîne dans des atmosphères glauques à souhait peuplés d'événements tragiques : suicide, meurtre, désespoir...c'est bien dans l'obscurité que Kaori Yuki aime immerger ses protagonistes, quand ce n'est pas dans le sang.
Preuve en est, ses planches très chargées qui laissent une place importante aux décors, et pas n'importe lesquels : asile psychiatrique, enfers...des lieux de martyre dont les personnages ne sortent jamais indemnes.
La galerie des portraits brossés par Kaori Yuki nous montre des visages magnifiques, mais toujours empreints de noirceur intérieure, êtres malsains car damnés ou malheureux, êtres voués à un destin tragique qu'ils ne peuvent contrer que par le mal...
De plus, Kaori Yuki truffe ses œuvres d'allusion musicales qui lui sont chères : elle s'inspire largement de ses musiciens de visual-rock préférés pour élaborer ses personnages...et les musiciens lui rendent son hommage. (la couverture de " Angel Cage ", l'artbook d'Angel Sanctuary a inspiré la pochette de l'album " Crimson ")
Elle vient d'achever la longue saga " Angel Sanctuary " et n'en a pas entamé de nouvelle.
" Angel Sanctuary " reste son œuvre la plus grand public et la plus populaire : soutenons la pour espérer lire un jour la traduction de ses séries plus personnelles ...

écrit par Ten-ô.


Bibliographie de Kaori Yuki

écrit par Ten-ô.


Le Liens sur Kaori Yuki

Liens Internes

Liens Externes

Visitez le site de Ten-ô et de Rena on y parle de tout sur les forums.

Le beau site d'Alexielle consacré à Angel Sanctuary et à Kaori Yuki.